28. avril 2023 · Commentaires fermés sur Hommage a Charles-Ferdinand Nothomb lors du conseil communal du 26 avril 2023 · Catégories: L'EQUIPE
« Nous ne pouvions assister à ce conseil communal, sans avoir une pensée émue et reconnaissante pour Monsieur Charles Ferdinand Nothomb.
Ces derniers jours, les nombreux articles de presse, les témoignages de sa famille, de ses amis et de ses adversaires politiques ont rappelé qu’au sein de notre commune vivait un grand homme d’état. Ces témoignages ont également souligné les principales de ses nombreuses qualités : la bienveillance, le respect, le dialogue, l’accessibilité, le positivisme, l’intelligence, …Bref comme l’a si bien décrit Monsieur Eyskens, … « un vrai gentleman ! ».
A l’échelon de notre commune, il est devenu membre du conseil communal de Habay-la-Neuve en 1965, puis du grand Habay durant plusieurs législatures. Dès 1968, il assume déjà des fonctions nationales et quelques années plus tard assurera aussi des fonctions européennes. Il mettra aussi ces différentes responsabilités au service de sa commune en obtenant des subsides pour développer des projets dans nos villages : les aménagements du village de Hachy dans les années 1980 et le complexe sportif « Le Pachis » en sont encore des exemples aujourd’hui.
Député d’Arlon, de Bastogne et de Marche, il aidera de nombreux travailleurs à retrouver un emploi lors de la fermeture de l’usine d’Athus. Il n’hésitera pas non plus à rencontrer chez lui des citoyens de Habay et de la Province pour les aider à résoudre leurs difficultés.
Durant toute sa carrière, il restera très attaché à la politique communale de Habay en invitant chez lui ponctuellement des élus locaux pour s’informer de certains dossiers ou prodiguer des précieux conseils. Il participera régulièrement à nos réunions locales, apportant toute sa sagesse et sa diplomatie lors de débats délicats. Fidèle à ses valeurs, il témoigna d’un soutien inconditionnel au PSC de Habay, au groupe Présence, au Cdh local, au groupe Vouloir et plus récemment aux Engagés locaux. Nous lui en sommes vivement reconnaissant.
Pour terminer, nous pourrions rappeler deux de ses devises qui lui ont permis de franchir de nombreux obstacles et que nous pourrions faire notre :
La première :
« Lorsqu’aucune solution ne semble aboutir alors regarde le problème depuis Cyrus. »
Et la seconde :
« Si ta quête est juste, ne lâche rien. »
Vraiment, il restera pour nous un bel exemple du dévouement politique de l’écoute et du respect de ses partenaires. Merci Charles-Ferdinand ! »
(Philippe COTON)

Commentaires fermés.