Bienvenue à Louis Bastin

Nouvelle séance quelque peu exceptionnelle pour notre groupe puisque c’est un nouvel avenant au pacte de majorité qui est venu débuter la soirée. Suite à la démission de Pierre-Louis Uselding pour raisons professionnelles rappelons-le, Louis Bastin a prêté serment ce mercredi devant le président Philippe Coton. Louis reprend les attributions de Pierre-Louis au collège. Bon vent à lui.

Jean-Luc Gillet : prestation remise.

Avant cette prestation, Jean-Luc Gillet aurait dû lui aussi prêter serment. C’est en effet lui qui numériquement prend la place dans le groupe de la majorité Vouloir au sein du conseil communal. Dans la précipitation de la démission de Pierre-Louis annoncée le 20 juillet, Jean-Luc n’a su se libérer pour ce mercredi 23/08. Il est vrai que les vacances étaient déjà réservées depuis longtemps. C’est donc tout naturellement le 20 septembre prochain qu’il viendra prêter serment. La table du conseil sera enfin au complet.

Subsides

Trois subsides ont été octroyés à nos sociétés lors de cette séance.

  • Le Syndicat d’Initiative de Habay obtient 600 Euros pour l’organisation de la traditionnelle bénédiction de la forêt du mois de septembre.
  • Le Théâtre Royal des Forges se verra recevoir une enveloppe de 500 Euros pour la réalisation de son décor éphémère dans le cadre de sa nouvelle réalisation : « Les mangeuses de chocolat ».
  • Le RSC Habay, récemment promu, va pouvoir rénover ses douches. Un subside de 2150 Euros leur a été promis à cet effet.

Travaux du Châtelet

Suite à cessation d’activité de la société en charge du lot 2 des travaux, le chantier du désormais ancien hôtel du Châtelet est à l’arrêt depuis quelques mois. Sous l’impulsion de notre échevin Jean-Marc Devillet, les principaux acteurs de ce projet se sont remis autour de la table. Une seule volonté commune : avancer. Ce mercredi donc, notre Echevin est revenu à la table du conseil avec de nombreux points à l’ordre du jour. Le cahier des charges de départ a donc été scindé en divers corps de métier afin de pouvoir terminer les différentes réalisations.

Bar perché : on avance

Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre… Sujet à polémique depuis son arrivée sur la table, ce projet a une nouvelle fois fait débat. Si ce mercredi, le conseil ne devait décider que de la bonne tenue du cahier des charges en vue de et du mode de passation du marché, les discussions ont une nouvelle fois donné lieu à une bataille de chiffres.

A la décharge de la minorité, sans doute un peu de mauvaise foi, signalons que les documents placés dans le dossier par le personnel, n’était pas les bons puisqu’ils dataient du projet initial.

Pour revenir au vrai projet, actuellement sur la table et sur lequel le groupe Vouloir va clairement se pencher, un petit rappel s’impose…

  1. Le ministre Collin désigne la commune de Habay comme lieu potentiel d’accueil d’un bar perché au sein de son massif forestier. Il dégage tout d’abord une enveloppe de 1.500.000 d’Euros revue à 1.000.000 d’Euros dès les semaines suivantes (par le ministre et souhaité par le collège). Cette enveloppe ne peut servir qu’à cette réalisation ! Autre impératif : la commune doit ajouter 25% sur fonds propres à ce projet. Pas question donc des sommes d’1.450.000 auxquelles il faut encore ajouter 373.000 de frais… La réalité est inscrite dans le budget extraordinaire depuis la première modification il y a plusieurs mois : 994.259,66 de subsides pour 242.564,92 de part communale.
  2. Le projet ne se limite pas à un bar perché. Une zone « accrobranche » verra le jour à deux pas. Dire que ce n’est qu’un bar dans les airs est donc un peu réducteur…
  3. Ce prochain lundi, le 28/08, le Collège procédera à l’approbation du cahier spécial des charges et du mode de passation du marché (suivi de la délibération du conseil du 23/08) ainsi qu’à la désignation d’un auteur de projet. Contrairement donc à ce qui a été dit en séance du conseil, Idélux n’est plus partie prenante au projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *