09. mai 2012 · Commentaires fermés sur Les façades de la Mairie….. ou les nombreuses façades de la majorité… · Catégories: Notre action 2006-2012

Lors du premier conseil communal après son installation en décembre 2006, l’échevin Willy Lambotte est venu présenter un de ses derniers dossiers : les façades de la Mairie….

Rien ne laissait présager à l’époque que ce dossier que Willy avait porté sur les conseils de Monsieur le Ministre Courard lors de sa visite à Habay 2006 allait devenir l’exemple type de la gestion chaotique de la majorité.

La bâche bleue pour protéger la façade….

Depuis 2005, des bâches cachent une véritable misère. Cette année-là, Monsieur Bodeux devient bourgmestre après avoir  boudé le Collège parce que son ami Gérard Mathieu ne cèdait pas son mayorat. Depuis cette année, les fissures et les dégradations se sont accentuées pour atteindre à présent un point de non-retour… Cette unité de façade a dévoilé au grand jour l’impossibilité de gérer, l’impossibilité de s’entendre et l’opportunisme follement déplacé qui a osé refuser un budget….

Une unité entachée par une majorité fragile et irrespectueuse puisqu’une de ses composantes ose demander la démission de l’un des leurs…

Le bourgmestre aime le pouvoir et veut le garder…. Il délaisse donc sa commune et ses dossiers pour s’occuper de ses guéguerres intestines qui ruinent les projets communaux.

Comment totalement rater un dossier….

En décembre 2006, l’échevin sortant mais consciencieux Willy Lambotte vient présenter ses derniers dossiers. Parmi ceux-ci, la réfection des façades de la mairie. Ce dossier est initié à la demande de Monsieur le Ministre Courard en visite à Habay. La première estimation des coûts se monte à        360 780 euros.

Une demande de subsides est introduite 15 mois après. Les subsides sont refusés car la demande ne correspond en rien aux critères demandés : synergie Commune-CPAS…. On parle alors d’un nouveau dossier avec accès PMR…. Estimation : 450 000 euros

En 2009, le dossier est présenté en urgence au conseil communal. Un nouveau dossier est présenté…. Il est amélioré…. L’isolation et la ventilation sont ajoutées… L’estimation de 690 000 euros est avancée..

En 2010, le conseil communal décide de demander les subsides dans le cadre du projet triennal. Quelques mois plus tard, l’octroi des subsides est refusé par Monsieur le Ministre Furlan..

En 2011, un nouveau dossier est présenté, on améliore la qualité des travaux, mais la ventilation est retirée pour diminuer les coûts..  Une estimation de 640 000 euros est donnée…

En 2012, un nième dossier est présenté suite aux demandes formulées par le conseil : 750 000 euros.

MARS 2012 : les offres sont ouvertes, le couperet est tombé…. 6 ans après le premier passage au conseil communal, le dossier passe de 360 780 euros à ……. 1 070 000 euros..

Désespérés par cette manière absurde de gérer VOTRE argent, nous avons demandé une révision complète de ce dossier.

Commentaires fermés.